samedi 15 octobre 2011 • 20h00
Entrée
libre

OUDADEN / MARYSE NGALULA

OUDADEN / MARYSE  NGALULA © Brahim El Mazned

Dans le sud marocain, entre montagne et mer, femmes et hommes travaillent dur. Dans leurs fêtes, ils savourent les paroles chantées valorisant l’âme berbère. Abdallah, poète d’Oudaden, sait calmer la souffrance avec des mots de miel. Son banjo aiguillonne la cohésion du groupe. L’intensité des voix fait jaillir les youyous. Et les rythmes, à coup sûr, font éclater la danse. De New York à Marseille, de Zanzibar à Bornéo, depuis un quart de siècle, Oudaden produit le miracle de l’adhésion des corps à la magie du son : les eaux de l’oued se mêlent aux vagues de la mer.

fr-fr.facebook.com/pages/OUDADEN/96753507045

www.dailymotion.com/video/xztwl_oudaden_music

Maryse Ngalula / Première Partie

Afro-beat / Folk / Jazz

Née à Kananga, en République Démocratique du Congo, c’est auprès de l’un de ses frères, Bassy que MARYSE s’initie aux différentes techniques du chant.

Alors que le Ndombolo fait fureur dans la cité kinoise, Maryse choisit de ramer à contre courant en inscrivant son propre répertoire dans un style dont la base s’appuie sur le rythme traditionnel LUBA (l’une des ethnies de la partie centrale de la République Démocratique du Congo.) Elle va enrichir ce rythme du terroir avec d’autres sonorités africaines et inévitablement le Jazz et le Blues.

Maryse Ngalula est une des lauréates de Visas pour la création 2011, programme de résidences de l\'Institut français.

www.myspace.com/marysengalula

www.youtube.com/watch?v=bU2UMeFuA5s

Retour