jeudi 31 octobre 2013 • 20h30
Théâtre de la Commune Aubervilliers Centre Dramatique National Aubervilliers 2 rue Edouard Poisson 01 48 36 34 02

Créations

Al Atlal

Al Atlal @Sami Ben Gharbia
Les ruines de Sharif Andoura
Mise en scène par Matthieu Cruciani

De la puissante chanson d’Oum Kalsoum naît un spectacle sur la mémoire.

Sharif Andoura voulait depuis longtemps réunir sur scène ses deux cultures, arabe et francophone. C’est sur la chanson Al Atlal (les ruines) de la mythique chanteuse égyptienne Oum Kalsoum que son projet s’est construit. Cette chanson à l’immense portée dans le monde arabe évoque les traces laissées par un amour enfui. Colonne vertébrale du spectacle, cette chanson-fleuve ouvre un cheminement à travers la poésie arabe. Accompagné par le musicien Camel Zekri, Sharif Andoura nous fait entendre des textes, parfois en langue originale, d’Ibrahim Naji à Mahmoud Darwich. Au fur et à mesure de la représentation, le comédien s’efface derrière la figure d’Oum Kalsoum, incarnation de l’âme de tout un peuple. Al Atlal, les ruines fouille la mémoire, ce qui résiste et demeure.

Retour

1ère partie

Dgiz

Lever de rideau avec le slameur Dgiz et ses jeunes comparses d'ateliers d'écriture.

Retour