samedi 18 octobre 2014 • 20h30
Espace Fraternité (Magic Mirrors) Aubervilliers 2 rue du Docteur Troncin / rue Madeleine Vionnet 01 48 36 34 02

Rejoindre sur Facebook

Family Music

Toumani et Sidiki Diabaté suivi de Roger Raspail et les Diabaté d'Aubervilliers

MALI / MUSIQUE MANDINGUE

Toumani et Sidiki Diabaté suivi de Roger Raspail et les Diabaté d'Aubervilliers (c) Youri Lenquette

Toumani, le père, est un génial maître de la kora, la harpe malienne, héritier de 70 générations de griots. Son fils, Sidiki, est l’un des producteurs de hip hop les plus recherchés de Bamako, ce qui ne l’empêche pas de rester fidèle à l’instrument totémique de sa lignée. 

En partenariat avec l'OMJA (Office Municipale de la Jeunesse d'Aubervilliers). 

Retour

suivi de

Roger Raspail et les Diabaté d'Aubervilliers

MALI, FRANCE / PERCUSSIONS, GWOKA

Roger Raspail et les Diabaté d'Aubervilliers (c) Willy Vainqueur

Comment une famille d'Aubervilliers d'origine malienne s'est-t-elle retrouvée le porte-étendard du renouveau du gwo ka guadeloupéen ? Seule peut l'expliquer la magie des ateliers qu'anime Roger Raspail, percussionniste d'élite, associé à la crème des jazzmen antillais (Alain Jean-Marie, Jacques Coursil, ...) comme aux grands noms de la chanson africaine (Cesaria Evora, Pierre Akendengué, …), mais également professeur émérite. A ses côtés, la fratrie Diabaté a acquis un niveau qui lui permet d'interpréter du gwo ka devant des Guadeloupéens admiratifs. Un cas d’école ! Pour Roger, « ils amènent une sonorité différente et le gwo ka a besoin de cela. Ils apportent peut-être même la vraie histoire du ka, qui, rappelons-le, est africaine ». 

La famille Diabaté est lauréate 2014 du tremplin musical de l'OMJA.

Retour