samedi 17 octobre 2015 • 20h30
Salle des Malassis Bagnolet 36 Rue Pierre et Marie Curie 01 49 93 60 81

Rejoindre sur Facebook

Chaâbi au Féminin

Musiques chaâbi

Chaâbi au Féminin (c) Fatiha Hassanine et Phot'Hocine

Si l’on écarte d’emblée le hard rock et ses dérivés, il est difficile d’imaginer un genre musical à l’imagerie plus masculine que le chaâbi, ce style popularisé de ce côté de la Méditerranée par la reprise de Ya rayah par Rachid Taha. Né à proximité des mosquées, élevé dans les cafés de la Casbah d’Alger, devenu majeur dans ceux de Barbès, le chaâbi a grandi dans un monde sans femme (ou presque). Pourtant, ce blues maghrébin s’avère très souvent, pour qui comprend les paroles, une chanson volontiers morale, voire sentimentale. Interprété par des femmes, il retrouve tout son sens. Surtout lorsqu’il s’agit d’Amina Karadja, de Hassina Smail, de Hind Abdellali, de Malya Saadi, de Nacera Mesbah et de Syrine Benmoussa, six chanteuses représentatives des différentes régions d’Algérie qui ont nourri le chaâbi. Enfin une occasion d’écouter d’une oreille neuve les classiques tels que El Barah (El Hachemi Guerouabi) ou Wallah Madrit (Dahmane El Harrachi) !

Retour