samedi 13 octobre 2018 • 17h30
Théâtre Equestre Zingaro Aubervilliers 176 Avenue Jean Jaurès 01 48 39 18 03

Rejoindre sur Facebook

Ouverture - Parade tropicale et Bal Konsèr avec la Cie Difé Kako

Antilles

Ouverture - Parade tropicale et Bal Konsèr avec la Cie Difé Kako (c) Patrick Berger

Bal Konsèr de la compagnie Difé Kako 

21h

[Antilles] Bal

Danser, c'est partager. La compagnie Difé Kako le sait, elle qui diffuse depuis plus de 20 ans l'héritage afro-antillais dans toute l'Ile-de-France. Pour que la communion soit générale, elle fera résonner les rythmes les plus universels nés dans les Caraïbes, du zouk à la salsa. « Tout ce que nous ont amené l’Afrique et le mouvement des populations nous mènera jusqu’aux danses urbaines d’aujourd’hui, comme la kizomba, le ragga ou le krump » ajoute la chorégraphe Chantal Loïal, qui ne souhaite laisser aucune génération sur le bord de la piste. Malicieuse, elle a même prévu – en complément des éblouissantes démonstrations de ses compagnons – un ensemble de petites danses aisées à reprendre. Personne n’aura d’excuse pour ne pas participer…

Retour

Au Théâtre Equestre Zingaro • 12h

Marché des îles

Marché des îles (c) DR

Paris grandit. Villes des Musiques du Monde aussi. Les travaux aux abords de l'ancien Fort d'Aubervilliers, qui devraient accueillir dès 2025 un éco-quartier et l'une des gares du Grand Paris Express, amènent l'association à déménager. Longtemps installée dans des préfabriqués, elle devrait prochainement occuper un bâtiment plus propice à la création, à deux pas du Théâtre Zingaro. En attendant, c'est chez son futur voisin qu'elle entame le festival. Une ouverture en deux temps, qui prend d’abord la forme d’un marché des îles animé par les associations du territoire. Gastronomie, littérature, musique, c’est toute la richesse culturelle des sociétés insulaires qui va éclater aux yeux, dans les oreilles et dans les palais des grands. Les petits, quant à eux, se réjouiront des nombreuses animations qui leur seront dédiées. Que la fête commence !

Retour

Au départ du métro Fort d'Aubervilliers • 17h30

Parade Tropicale

Parade Tropicale

En avant toute ! Derrière les marionnettes géantes de la troupe d’art de la rue Les Grandes Personnes, vous êtes invités à emboiter le pas des danseurs et musiciens afro-antillais de la compagnie Difé Kako. Si le départ a lieu dans le quartier de la Maladrerie, l’audacieuse réalisation d’une architecte qui prônait le retour à la nature dès les années 70, la grande parade carnavalesque s’achève dans un lieu plus rarement visité encore : l’ancien fort d’Aubervilliers, d’ordinaire fermé au public. 

 

Retour

A l’assaut du Fort d’Aubervilliers ! • 19h

Apéro

Apéro (c) Pascal CHMIELNICKI

Le public prend les clés du site du Fort d’Aubervilliers, en fait son terrain de fête aux sons et déambulations des traditions musicales venues des îles du bout du monde et pourtant si proches.

Là, sous une halle d’acier et de briques, un steel band (formation inspirée des vastes ensembles de fûts métalliques de Trinité-et-Tobago) et les Fabriques Orchestrales Juniors (les fanfares de jeunes lancées par le festival) vous attendent pour un apéritif exceptionnel, qui annonce autant le début du festival que les prochaines mutations de l’Ile-de-France. Santé !

Avec la participation de 5 steelbands traditionnels sous la direction d'Alain Rouaud

KADUCIA de Conflans Ste honorine

METALLOS conservatoire de Nanterre

PANACODA Paris

PAN ARC EN CIEL conservatoire d'Achères

STEELBAND de la Philharmonie de Paris

 

 

Retour