mercredi 8 novembre 2017 • 20H30
Espace Renaudie Aubervilliers 30 rue Lopez et Jules Martin 01 48 36 34 02

Rejoindre sur Facebook

Créations

Gnéan-Miroir / Earth Beat

[France] Danse et musique (oud)

Gnéan-Miroir / Earth Beat (c) Manuel Braun

Jean-Paul Méhansio est un danseur contemporain d’origine ivoirienne. Après avoir dansé auprès des chorégraphes Georges Momboye, Otto Demcsak, Olivier Dubois, Salia Sanou, Christina Towle, respectivement à travers les spectacles “Rêves de …” et  “Empreintes Massai”, “ La reine Abla Pokou”, “Souls”,  “La clameur des arènes” et “Débout – se relever”.

Il fonde la compagnie Méhansio et crée son premier solo « Gnéan / Miroir » entre le Caire, Alexandrie et Paris avec le regard extérieur de Karima Mansour/Maat Danse Meca et Olivier Dubois/Centre chorégraphique de Roubaix.

Dans le miroir que lui tend la musique arabe jouée par Abderraouf Ouertani, le chorégraphe ivoirien Jean-Paul Mehansio se regarde danser et des souvenirs de départs, de passages et de pauses remontent à la surface...

Retour

Earth Beat

[France] Danse et musique

Earth Beat

Sentir la terre tourner sous ses pieds ; prendre son pouls, prendre son élan et, par un saut, jouer à lui échapper... Le nom de certaines danses camerounaises traditionnelles révèle ce rapport très ancien aux éléments. Ainsi, en langue ewondo, « bikutsi », une danse pratiquée dans le sud du pays, signifie « battre la terre » et « assiko », une forme chorégraphique du centre, dérivée de rituels de guérison, vient des mots « pied » et « terre » de la langue bassa. Tous deux camerounais, le chorégraphe Merlin Nyakam et le bassiste Hilaire Penda revisitent ces rythmes en compagnie du guitariste de jazz Julien Pestre, du saxophoniste Maciek Lasserre et du batteur William Ombé. Sensible au son des corps qui se meuvent sur scène et dans la salle, à la fois concrète et chargée d’images, leur musique invite à faire joyeusement bouger ses racines.

Retour

Infos

Earth Beat : Création avec Rares Talents

Gnéan – Miroir : cette création a bénéficié du soutien de la DRAC Ile-de-France