dimanche 5 novembre 2017 • 17H
L'Embarcadère Aubervilliers 5 rue Edouard Poisson 01 48 36 34 02

Rejoindre sur Facebook

“Raï is not dead” avec Raïna Raï / Fanfaraï feat Sofiane Saidi / Naïma Yahi

[Algérie - France] Raï

“Raï is not dead” avec Raïna Raï / Fanfaraï feat Sofiane Saidi / Naïma Yahi

Certains titres semblent immortels. Ya zina, par exemple, que le groupe Raïna Raï a enregistré en 1983, reste joué dans bien des fêtes. Sa façon de combiner guitare électrique saturée et percussions traditionnelles a marqué l'histoire des musiques populaires du Maghreb. Le retour de ces pionniers est l’occasion d’une fête à laquelle sont conviées plusieurs générations de raï,  comme Fanfaraï qui revisitent les patrimoines arabo-andalou, gnawa, berbère ou encore chaâb, ou le jeune Sofiane Saidi, lui aussi natif de Sidi Bel Abbès. Raï is not dead, il a même de très beaux restes…

Et aussi Naïma Yahi avec son karaoké.  Adepte de la chanson algérienne ou jeune novice, l’heure est venue de prendre le micro et de vous lancer dans une interprétation des tubes de Cheb Khaled, Zebda, Warda ou Slimane Azem…

Retour

Sofiane Saidi

Sofiane Saidi © Aurore Vinot

Né dans l’ouest algérien, à Sidi Bel Abbés, berceau de la musique raï, Sofiane Saidi fut nourri au sein de sa famille, des mélodies traditionnelles arabes, ainsi que des musiques aux accents modernes et occidentaux. C’est de cet amalgame, qu’il va composer son propre style, aussi bien dans le chant, que dans la mélodie. Ses influences s’étendent de Cheika Rimiti, Oum Keltoum, Raïna raï, Farid el Atrache jusqu’à Otis Redding, James Brown ou Ella Fitzgerald.
Baigné dans le tumulte des années noires, il se construit dans l’aventure et l’effervescence des cabarets orientaux des années 90. De son itinéraire personnel et artistique,  et de ses nombreuses rencontres et collaborations musicales – comme avec Natacha Atlas, Smadj, Yog Sothoth, le collectif Ali Dragon, Tim Whelan, etc. – il tire l’album « El Mordjane ». Dans cet ouvrage coloré aux sonorités raï, électro et rock, le chanteur et compositeur à la voix grave et écorchée y explore, avec une douce gravité, la multiplicité des sentiments. Sofiane Saïdi apporte une touche innovante bien particulière au Raï et sera l'invité spécial de FANFARAÏ lors de cette soirée événement autour d'un genre musicale bien vivant.

Retour

FanfaRaï

FanfaRaï (c) Claire Curt

Enfanté en 2005 par la formation traditionnelle Ziyara, FANFARAÏ n’a cessé
de se renouveler et de surprendre par ses constantes mutations artistiques.
Avec deux albums au compteur (Raï cuivré en 2011 et Tani en 2013) et un
troisième sur la route, cette formation unique au monde tisse les liens entre les
cultures, les continents, la tradition et la création contemporaine. De la rue à la
scène, la formation a mûri grâce à la recherche constante d’un son puissant (et
émouvant) et un travail scénique de qualité, et ce, tout en préservant une forte
capacité à fédérer le public !

Ce Big Band atypique fait dialoguer les sonorités traditionnelles d’Afrique du
Nord, le jazz, les rythmiques et harmonies des musiques latines, turques et
tziganes. 

Retour

Info

Table ronde autour de la thématique “Raï is not dead” de 15h à 16h30 dans le restaurant du Théâtre La Commune.