Résidences d'artistes

Mreya / Miroir

Octobre 2017
Indans' Cité & Espace Renaudie, Aubervilliers

Mreya est un duo introspectif du danseur ivoirien Jean - Paul Mehansio et du musicien Abderraouf Ouertani. Entre corps et musique, Jean Paul Mehansio danseur et chorégraphe d’origine ivoirienne ondule et évolue sur la musique du luth et la voix du compositeur et joueur de oud tunisien Abderraouf Ouertani. Dans ce duo, la musique arabe jouée par ce dernier permet au danseur de se mirer dans les yeux du public à travers un corps hybride qui passe du calme à la transe et au questionnement. Des souvenirs de départs, de passages et de pauses remontent à la surface. Qu’en sera t’il ? 
Il questionne la construction de son identité à travers le regard d’Abderraouf, du luth et du public.
La création musicale est confiée à un jeune compositeur-musicien virtuose Abderraouf Ouertani, il crée une atmosphère qui permet à Jean Paul de passer d’un état du paraître à un état plus intime.

 

Camel Zekri / Janvier 2018 - Juin 2018

Janvier - Juin 2018
Création au collège Simone Veil d'Aulnay-sous-Bois

Camel Zekri est compositeur, improvisateur, guitariste. C’est également un un passeur. Son œuvre se situe, à la frontière de l’écriture et de l’oralité. Il aborde le grand thème historique post-colonial avec son solo (Vénus Hottentote), l’identité et l’écologie, la diversité avec le Festival de l’eau, la transe et la mémoire avec Diwan, l’égalité avec le Cercle, la modernité et la tradition avec Xem Nun, la voix des peuples autochtones avec les Pygmées Aka, le racisme avec sous la peau.

Ce travail interroge sa propre subjectivité par rapport au temps, aux origines, aux langues, aux langages, aux territoires, à la géographie et aux héritages. Résidence autour du numérique, de l'improvisation et de la musique traditionnelle. 

 

La Compagnie Rassegna et les enfants de Limours

Janvier et Juin 2018
A La Scène, Limours

Exploration de  diverses musiques populaires  de Méditerranée anciennes et actuelles (chants traditionnels  de Grèce, musique arabo-andalouse, chants d’amour égyptiens et syriens emblématiques de la chanson oriental, chants du sud de l’Italie, chants d’amour ottomans, chants corses, patrimoine provençal). Mise en résonnance du passé et du présent. Valorisation  des liens culturels entre les pays de la Méditerranée. 

2 Classes d'écoles primaires de Limours

  • 12 heures d’atelier de pratique vocale par classe, encadrées par un musicien intervenant.
  • Découverte des œuvres de la Méditerranée par le biais de rencontres avec les artistes de la Cie Rassegna.
  • Apprentissage  dans la langue d’origine: chants flamenco, arabe, espagnol, italien, grec et une chanson en français.
  • Parcours pédagogique mis en oeuvre par les enseignants afin de transmettre des connaissances sur  la musique, les instruments, l’histoire, la géographie, les traditions des cultures de la Méditerranée et amener une réflexion sur des thématiques civiques telles que la diversité et la tolérance.

Contretemps

Avril 2018
A La Scène, Limours

Le projet est mené par Bruno Allary, l’artiste compositeur de la Compagnie Rassegna, Patrick Boucheron, l’historien médiéviste, professeur au Collège de France et Isabelle Courroy (Flute kaval).

Explorant cet accident aux rebonds féconds, Contretemps met en résonnance le passé et le présent, bousculant les acceptions de l’archaïsme et du modernisme par des anachronismes vivifiants. Objet artistique inédit où conversent musique, poésie, histoire, danse et iconographie, Contretemps conjugue érudition et émotion sur plusieurs modes et à tous les temps. Ni lecture musicale, ni concert commenté, ce spectacle d’un nouveau genre tisse sa trame sonore sur un canevas de ressources issues des XIIIème et XIVème siècles.

 

Camel Zekri et les Pygmées Akas de Centrafrique

Mai 2018
La Scène, Limours

Composition d'une oeuvre pour orchestre à cordes et trois chanteurs pygmées Aka à travers la réunion de deux grandes traditions : l'une orale qui touche aux chants polyphoniques pygmées et l'autre écrite qui touche à la grande tradition de l'orchestre classique.
Le travail porte sur :

  • Le timbre : Les musiciens Aka sont intégrés dans le processus de composition qui donne une grande part à l'improvisation où le timbre est le pivot des pièces musicales.
  • La voix et l'improvisation : Ce quatuor vocal, auquel s’ajoute la voix parlée, intègre des éléments musicaux qui paraissent extrêmement éloignés les uns des autres. Le dénominateur commun est l’improvisation.
  • Le rythme, lien fondamental de la relation musicale. Jouer ensemble, alors que nous n'avons pas la même pulsation devient possible grâce à la compréhension intellectuelle et le ressenti physique.
  • La parole : Les chants des musiciens Aka, parlent de la vie en forêt. L’urbanité rencontre la forêt. La sagesse ancestrale des Aka sert de socle à nos sociétés en dérive.

 

Temenik Electric

Juin 2018
La Scène, Limours

Temenik Electric nait dans le désert algérien, de la rencontre entre la culture rock de Mehdi Haddjeri et les sonorités de ses racines algériennes. Avec ses deux premiers albums "Ouesh Hada" (2013) et "Inch’Allah Baby" (2015) le groupe se révèle à une échelle internationale décrochant le prix Transatlantique (Canada) et d’écumant les scènes de festivals européens.

Actuellement en période de création, Temenik Electric est allé passer quelques jours à la MJC Limours afin de préparer leur 3ème album dont ils en présenteront les premiers extraits au MaMA 2018 avant la sortie de ce dernier et une nouvelle tournée prévue en 2019.

 

Magic Flûtes

Février 2018
La Scène, Limours